Stefano MOSCATO

Photographie de Marjolaine Cardon, 2016.

Collectage : Mélaine Lefront et Mathilde Piper, Montage : Mélaine Lefront

À la toute fin des années 40, Stefano Moscato, alors âgé de six mois, ses parents, son frère et ses sœurs, quittent la Sicile pour s’installer au Cantonnement, un quartier de Lorette. Bercé dans sa tendre enfance par la langue sicilienne et les chants de son pays natal, ce n’est que des années plus tard, lors de la rédaction de son ouvrage autobiographique, Le Cantonnement, que Stefano retrouve ce patrimoine musical, « c'est avec bonheur que j'ai redécouvert, en le chantant à nouveau, ce répertoire enfoui au plus profond de mon être... ».

 

Vous entendrez dans ce montage les chants traditionnels siciliens La luna mezzo mari, A lu mircatu, Si maritau Rosa.

Portrait - Stefano Moscato
00:00 / 00:00

A DECOUVRIR EGALEMENT

Pour aller plus loin : Facebook du groupe Foggy Blues

                             Le Cantonnement, Stefano Moscato

                              Billet de Stefano Moscato