Programmation dans le cadre de la Biennale TRACES

Le CMTRA et l'Université Jean Monnet proposent une programmation dans le cadre de la biennale TRACES, en écho à la recherche en cours " Comment sonne la ville ? musiques migrantes de Saint-Etienne ".

TRACES est un "réseau-forum" qui fédère des acteurs intéressés par les questions mémorielles liées aux migrations qui ont contribué et contribuent à « faire Rhône-Alpes ».

La prochaine édition de la biennale Traces se tiendra cet automne, du 2 novembre au 9 décembre 2016.

Du 3 novembre au 1er décembre // Exposition Dévisager des voix 

Musée de la mine - Tous les jours de 9h à 12h30 et de 14h à 18h sauf les lundis matins

Depuis plus de deux ans, des collecteurs, ethnologues du Centre des Musiques Traditionnelles Rhône-Alpes, des chercheurs, étudiants de l'Université Jean Monnet parcourent la ville de Saint-Etienne pour dénicher les musiques et les chants qui résonnent dans l'intimité des foyers. Cette exposition présente dix portraits photographiques et sonores d'habitants-musiciens stéphanois, d'ici et d'ailleurs.

Entrée libre

Jeudi 17 novembre // Projection du film Polyphonia-Albania's forgotten voices, suivie d’une discussion en présence du réalisateur, Eckehard Pistrick.

Université Jean Monnet Saint-Etienne - Campus Tréfilerie - 17h30

Deux bergers dans les montagnes albanaises, Arif-musulman et Anastas-chrétien orthodoxe, sont liés d'amitié, au-delà de tout clivage religieux. Leur amitié est constamment renforcée par une tradition musicale locale, la polyphonie. En 2005, cette tradition vocale a été érigée au rang de patrimoine mondial par l'UNESCO. 

En Albanais sous-titré en Anglais

Entrée libre

Vendredi 18 novembre // Conférences d'Eckehard Pistrick                                  

Université Jean Monnet Saint-Etienne - Campus Tréfilerie (salle R12) - 10h-12h et 13h30-15h30                                                                 Eckehard Pistrick enseigne l'ethnomusicologie à l'Université de Halle, en Allemagne. Dans sa recherche récente, il explore les liens entre la mobilité humaine et le monde sonore. Invité par l'Université Jean Monnet et le CMTRA, Eckehard Pistrick présentera un panorama des approches existantes sur le thème " musiques et migrations ", une anthropologie des notions croisées d'absence, d'audibilité et de silence (en Français). Il s'attachera ensuite à aborder les fêtes des migrants en Albanie, et la traduction de l'expérience migratoire dans la vocalité polyphonique (en Anglais, à partir de son ouvrage Performing nostalgia).                      

Entrée libre

Jeudi 24 novembre // Concert - Musiques du monde des habitants-musiciens stéphanois

Musée de la mine - 20h

Clin d'oeil à l'exposition Dévisager des Voix, installée au Puits Couriot tout au long du mois de novembre, Manuel Mendès et la Chorale Cantares da Terra, Pascal Demirdjian, Allaoua Bakha, Chorig Yeramian, Rodela Rubio et Stefano Moscato nous feront (re)découvrir des mondes de musique, du Portugal à la Sicile en passant par l'Arménie, la Kabylie et l'Amérique latine. 

 

En partenariat avec le Musée de la Mine, les étudiants de Licence 3 Anthropologie de l'Université lyon 2, les étudiants de musicologie et d'art plastique de l'Université Jean Monnet à Saint-Etienne, le café-lecture le Remue-Méninges et l'association Emmaüs. 
 

Infos pratiques
Entrée libre
Restauration légère et bar sur place avec le Café-lecture Le Remue-Méninges
Accès à la salle des pendus dès 19h pour visiter l'exposition Dévisager des Voix
Le bus (ligne 7 de la STAS, arrêt Musée de la Mine) et le train (arrêt Gare du Clapier) vous amènent au musée.
Une station VéliVert est située à côté de la gare du Clapier, à 5 minutes à pied du musée.
Parking du Clapier boulevard Pierre Mendès France (gratuit en soirée)
La salle des pendus sera chauffée mais il est conseillé de se couvrir chaudement !
Fin de la soirée à 23h