4 et 5 avril 2016

Université Jean Monnet de Saint-Etienne
Ecole d’Architecture de Saint-Etienne  

Organisé par le CIEREC en partenariat avec le CMTRA dans le cadre du projet "Comment sonne la ville ? Musiques migrantes de Saint-Étienne"  

 

Ce colloque international mettra en dialogue des chercheurs et chercheuses de différentes disciplines travaillant sur la ville et les espaces urbains appréhendés dans leurs dimensions sensibles, et notamment sonores. Plutôt que de chercher à unifier un objet, il s’agira de réfléchir à partir de cas différenciés en prenant le sonore comme une entrée pour apporter un nouvel éclairage sur les dimensions complexes de l’expérience des villes : celle des politiques urbaines qui investissent la musique, les langues et d’autres phénomènes sonores pour agir sur des territoires et « quartiers », celle des récits collectifs qui font apparaître certains lieux comme les « berceaux » mythiques de la samba (Rio), du jazz (Nouvelle Orléans) ou de la techno (Detroit), celle des pratiques quotidiennes et des manières d’habiter un lieu, celle des pratiques artistiques qui investissent les scènes officielles aussi bien que les interstices de la ville et contribuent à la construire et à la réinventer. 

 

 

Les communications porteront sur des pratiques artistiques, linguistiques, religieuses  et sur des terrains variés : des grandes métropoles d’Europe et du Brésil aux villes de province et d’outre-mer, des centres touristiques aux quartiers, des festivals mettant en scène la « ville globale » aux espaces intimes de la famille ou de la communauté : qu’est-ce qui est audible et pour qui ? Comment se fait-on entendre dans la ville et comment fait-on entendre les voix de ses multiples habitants? Dans quels lieux et espaces publics, à travers quels dispositifs et formats ?

 

 

Colloque international

Une Pluralité audible ?  Musiques, Langues, Mondes sonores en contexte urbain

Photographie de Daniel Valot (sculpture Sans titre de l'artiste Tanguy, Lyon 4)